Le Chaos de la Création

Se livrer, même à soi-même, ça peut être difficile…

C’est dû à une certaine résistance de la part de notre conscience, qui cherche simplement à se protéger du stress qu’elle a toujours chercher à enterrer… Se confier, comme toute chose, ça s’apprivoise, et c’est meilleur avec modération…! Si tu ressens le besoin de t’améliorer, c’est déjà un pas vers le changement, et que tu sois capable de le dire… C’est un autre pas vers la confiance que tu peux porter, envers toi-même, et les autres.

L’humanité est dans une période chaotique parce qu’on est à l’aube d’une nouvelle ère semblable à la Renaissance… L’émergence de la philosophie humaniste de cette époque a grandement été influencée par la peste noire qui l’a précédée… Tout ce qu’on voit, sent et expérimente aujourd’hui… C’est pas un hasard.

T’es pas le seul à traverser un moment de dépression sévère… L’humanité est en dépression.

Rape of Ganymede, by Rembrandt

Elle a perdu tout repère, tout sens d’intérêt (autre que financier) et de plaisir, elle dort sans en ressentir les bénéfices, et elle se détache de son soi profond… Je te dis ça parce que même si on s’en rend pas encore compte au quotidien, la révolution a déjà commencé.

L’homme entre dans un nouveau cycle de prospérité et d’abondance, mais il doit d’abord déconstruire tout ce qui l’a maintenu en vie jusqu’ici…

Se reconnecter à soi, c’est pas compliqué… C’est simple; mais c’est difficile. Parce qu’on est endoctriné à penser et agir selon des normes établies, au lieu de par nos propres croyances, jugements, perspectives, philosophies, opinions, etc… On a l’habitude de se laisser définir par le monde qui nous entoure, au lieu de définir le monde qui nous entoure par notre propre conscience.

Il faut passer par un tas de défis; déconstruire des croyances limitantes, guérir des traumas (de vies présente ou antérieures), reconnaitre notre part d’ombre et savoir l’utiliser pour compléter le “yin yang” qui nous constitue, et autres processus plus ou moins “agréables”…

T’es pas seul. L’humanité toute entière vit la même chose que toi. Certains sont seulement trop endormis pour s’en rendre compte. Mais la tempête soufflera si fort, qu’ils se réveilleront en panique, sans savoir où donner de la tête. Ils basculeront dans les automatismes, bien utiles lorsque la mer est calme, mais futiles dans le tumulte. Ils feront ce qu’on leur a appris, sans réaliser que ces actes routiniers leurs sont nuisibles dans la tourmente.

S’ils n’apprennent pas à réfléchir par eux-mêmes, à faire l’état de la situation et agir en conséquence, le manque d’esprit critique leur coûtera la vie.

Ta dépression est une bénédiction. Elle t’avertie des circonstances périlleuses dans lesquelles l’humanité se trouve, et du danger imminent qui se dessine à l’horizon.

Ta dépression est le signal d’alarme qui sauvera ta peau.

The Storm on the Sea of Galilee, by Rembrandt
Laurence BL
Chief Editor

3L – ART MAG is a citizen’s initiative fighting for liberty of the press, humanity and the (he)artist involved in its ascension.

Help Us

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s