Lettre du Dr. Jean-François Bégin

“C’est avec les deux pieds dans le sable du Mexique que j’écris ces quelques lignes car au final, je ne m’en suis jamais caché depuis le début, c’est pour ÇA que je me suis fait vacciner… Avoir la liberté de VOYAGER! Ma santé mentale en dépend donc en ce sens, il s’agit bien d’un voyage essentiel. C’est déconseillé, mais pas interdit alors comme j’aime le risque, voilà. De toute façon, après ma croisade de retour de la Chine en 2016, il n’y a plus rien à mon épreuve. Impossible par contre de s’empêcher de jeter un coup d’oeil sur ce qui se passe au Québec pendant notre absence. Et d’observer de l’extérieur du dôme (à la Truman Show! ) me fait réaliser bien des choses. Alors pour ceux que ça intéresse, voici le fruit de ma réflexion.

Écrire, c’est ma thérapie…

Je ne suis pas un expert mais j’oeuvre dans le domaine de la santé. Je suis capable de lire et de réfléchir donc j’ai une “base”. De plus, je suis directement touché par le délestage et mes patients sont possiblement ceux qui en souffrent le plus. Et par souci de transparence, je n’ai pas de carte de membre d’aucun parti politique. Bon.

Maintenant.

Je pense qu’on est rendu au stade où le show à Legault doit s’arrêter. Et ça fait LOOOOONGTEMPS que je le pense et l’écris. Et on ne veut pas de rappel SVP. Après avoir décortiqué les statistiques et les nombreux tableaux de l’INSPQ depuis 2 ans, après avoir observé avec critique l’actualité locale, nationale et internationale et avoir pris le recul nécessaire, je pense qu’il est juste d’affirmer:

1- Qu’Omicron se sacre pas mal que tu sois vacciné ou non.

2- Que le passeport vaccinal, à part d’avoir été un outil politique de division pour permettre à Legault de mieux gérer et satisfaire une majorité de son électorat, est un autre cuisant échec pour endiguer l’inendigable. C’était très prévisible. Il doit donc sauter. Il ne sert absolument à rien outre à tenter de mettre de la pression inutile sur les personnes non-vaccinées. Et là, on y rajoute une troisième dose!! Ça marche pas après deux, allons-y pour trois voyons!!!

3- Que les mesures sanitaires mises en place au Québec, dont le couvre-feu, le passeport vaccinal et la limitation des contacts en faisant abstraction des populations les moins à risque d’hospitalisations, sont en grande majorité liberticides et n’apportent aucune plus value à la lutte contre la propagation du virus. Peu importe ce que l’on fait et ce que l’on fera, il circulera et il mutera. On le savait déjà et la situation actuelle en est la preuve…

4- Que la campagne de dépistage est un flop monumental et que la remise de centaines de milliers de tests rapides à Pierre, Jean et Jacques est le pire hara kiri que le gouvernement pouvait se faire. Tout ce à quoi cela a servi, c’est de créer un tsunami d’anxiété sociétale et un vent de panique dans la population qui, en voyant les deux lignes sur son test, s’est mise à capoter à domicile et à consommer de façon abusive les services médicaux d’urgence suite à ce test fait dans la salle de bain. Et c’est pas fini…

5- Que le gouvernement du Québec torture les statistiques pour les faire parler à son avantage en omettant sciemment de divulguer des données crutiales comme le risque relatif de Covid grave chez les vaccinés et non-vaccinés selon les facteurs de risques présentés par les sujets dans l’un ou l’autre des deux groupes. En se fiant sur ce que l’on sait, il semblerait que les facteurs de risques d’être hospitalisé de la Covid demeurent l’âge, l’embonpoint, le tabagisme et la présence d’une comorbiditié autre et ce, peu importe le statut vaccinal. Bref, un non vacciné de 30 ans en parfaite santé a moins de chance d’être hospitalisé à cause de la Covid qu’un triple vacciné de 80 ans, obèse et fumeur. Mais ça, le trio caquiste, ne veut pas qu’on le sache. Alors, laissez les gens non-vaccinés en paix et cessez de mettre les déboires du système de santé sur leur dos… C’est totalement mensonger.

6- Qu’en divulguant quotidiennement le nombre absolu d’hospitalisations SANS ventiler le nombre réel de patients admis POUR la Covid et non AVEC la Covid surestime de façon SIGNIFICATIVE l’impact de la maladie sur le système (Arruda aurait avancé hier que 30-40% des hospitalisations étaient le résultat d’une consultation qui n’avaient rien à voir avec la Covid mais dont le dépistage, hospitalier systématique s’était avéré positif!!!!).

7- Que tout est relatif et que l’on peut faire dire n’importe quoi à n’importe qui. Tout dépend du référent!!! Le gouvernement maîtrise à la perfection ce subterfuge quand vient le temps de parler de Covid. Pour illustrer ce point, je vais reprendre les infos partagées par un ami et illustre explorateur et conférencier sur sa page FB de ce matin. J’ai appris aujourd’hui que l’Everest n’est pas le plus haut sommet du monde!! En effet, la terre est une ellipse dont le rayon est, à l’équateur, 21 km plus grand qu’aux pôles. Le Chimborazo, en Équateur, étant plus proche de l’équateur que l’Everest, est le plus haut sommet du monde car son apex culmine à 6384,416 km du centre de la terre alors que celui de l’Everest se pointe à deux petits km sous cette marque à 6382,605 km. Le sommet du Chimborazo est donc aussi le point de la surface de la terre dont la distance au soleil est la plus petite au cours d’une année. Merci FGT!! Tout dépend alors de l’angle avec lequel on regarde une situation et qu’on en fait l’analyse. Gardez cet exemple en tête avant de vous abreuver aveuglément du catéchisme au trio caquiste.

8- Que le gouvernement caquiste a contrôlé indirectement les médias mainstream depuis le début de la pandémie en déployant la plus grande, surnoise et onéreuse campagne de publicité au Canada et possiblement en Amérique.

9- Que le gouvernement a COMPLÈTEMENT oublié l’impact de ses actes sur la santé mentale des Québécois et sur les problèmes de consommation qui l’accompagne. Ça, après le génocide des CHSLD et des RPA dont il est coupable, c’est l’autre angle mort de la gestion aléatoire de Legault avec lequel il faudra dealer un jour dans un avenir très rapproché. Parce qu’au delà des tableaux, des graphiques, des chiffres, il y a des humains… Beaucoup d’humains qui souffrent profondément de l’amateurisme politique pandémique du gouvernement Legault.

10- Que le gouvernement n’a AUCUNE idée de l’impact négatif de ses mesures abusives et injustifiées sur les taux de décrochage de l’enseignement collégial et supérieur. Toute une génération d’étudiants oubliés à été sacrifiée. Et combien reprendront leur cheminement académique? C’est triste…

11- Que les mesures de quarantaine obligatoires (et aléatoires!!! ) émisent par le gouvernement sont LA PRINCIPALE CAUSE de la pénurie catastrophique de personnel dans le domaine de la santé actuellement. Combien, parmi les quelques 12 000 travailleurs de la santé manquants seraient aptes au travail mais plutôt se tournent les pouces à la maison en attendant de faire “leur temps” avec leur ti test rapide +? 1000? 4000? 8000? 10000?12- Que notre système de santé est en mort cérébrale. Donnons les organes et repartons à zéro.

Alors on fait quoi?

1- Au départ, Legault doit admettre qu’il a goofé.

2- Ensuite, on cesse tout ça… Terminé la fanfare.

3- On protège SEULEMENT les groupes à risque en appliquant les mesures strictes QUE POUR EUX (j’avais pas déjà écrit ça moi le 22 avril 2020)!?!? On encourage la triple vaccination chez eux et le contrôle de leur facteur de risque.

4- On cesse le dépistage parce que de toute façon, on va tous la faire (j’avais pas écrit ça aussi le 22 avril 2020!?!)

5- De grâce, on ne remet plus de tests rapides dans les mains de M. et Mme tout le monde… Juste à ceux à risque.

6- On cesse toutes les mesures qui ont démontré leur inefficacité: couvre-feu, fermeture des resto et espaces publics, port du masque, etc… Après tout, si elles avaient été efficaces, on en serait pas là. Et ceux qui se sentent plus en sécurité de le porter, aucun problème, faites-le. Et ceux qui ont des symptômes, ben mettez le, comme on le faisait pas mal tous dans le domaine de la santé avant la Covid en période de l’influenza.

7- On fait confiance à notre système immunitaire, surtout si on est en santé.

8- On ne lit plus les journaux et on se sèvre des grandes chaînes en matière de covid. Ils font parti du problème. Et on propose un projet de loi empêchant strictement tout gouvernement de payer les médias pour faire passer un message ou pour acheter de la pub. Les médias doivent être transparents, sans conflit d’intérêt afin de jouir de la VRAIE liberté de presse.

9- On abandonne la quarantaine obligatoire. Je le répète, elle est la cause première de la pénurie de main-d’oeuvre actuellement et en rajoute sur une pénurie pré-covid déjà existante. Alors on remet tout le monde à sa place : les chirurgiens dans les salles d’opération, les infirmières à leurs postes, les policiers dans leurs chars, les chauffeurs de bus au volant, etc…

10- On garde les enfants dans les classes. On les laisse tranquille… Ils ne font pas parti du problème et on les tient faussement responsable de la solution. Si le jeune est symptomatique, on responsabilise les parents et on le garde à la maison le temps que ça passe!!!

11- On vit. On vit avec…

12- On ne commet pas les mêmes erreurs lors de la prochaine mutation ou de la prochaine pandémie. Einstein disais que “la folie, c’est de faire toujours la même chose et d’espérer avoir un résultat différent”. Legault en a fait la démonstration plus d’une fois au cours de cette pandémie (couvre-feu, couper les vacances des travailleurs de la santé, quarantaine, isolement, incitatifs financiers dérisoires, ignorance des enjeux des travailleurs de la santé, passeport vaccinal avec 3 doses, etc)

13- On abandonne le passeport vaccinal. De toute façon, passeport ou non, les lieux où il s’appliquait sont tous fermés. Et on laisse les gens non-vaccinés tranquilles. C’est leur droit et ils contribuent de façon que très très marginale à l’hécatombe que l’on vit actuellement au Québec. Les décisions de Legault ont fait plus de tords que les gens non-vaccinés eux-mêmes. Gardons ça à l’esprit…

14- À moyen et long terme, on privatise une partie du système de santé. Le modèle actuel est désuet et ne répond plus à la réalité des patients, ni à celle de ses travailleurs. Et un système public et privé peuvent très bien marcher main dans la main. Je l’ai vécu en Australie.

15- Une réforme profonde de l’institut de santé publique national, tel que suggéré par Benoit Girouard par son manifeste signé par des centaines de professionnels, deviendra mandatoire afin d’être mieux outillé pour affronter la prochaine pandémie.

16- Aussi, un message pour mes collègues qui sont “au front”… Il est temps de troquer votre costume de front médical et d’enfiler celui du front de la dénonciation publique. Tout ce que l’on se dit dans les corridors, dans les vestiaires, par courriel, dans les salles de café, dans les salles de repos, faut que ça sorte au grand public. Ce n’est pas juste l’affaire des mêmes 5-6 médecins à dénoncer l’inacceptable.

17- Et pour TERMINER, le plus important, aux prochaines élections, ON SE SOUVIENT….Il y a d’autres options que la CAQ qui a fait la démonstration de son incompétence gestionnelle en commettant des erreurs irréparables, en les répétants et pour coiffer le tout, en les niant. Pour terminer, je vous laisse sur une citation de Churchill :” Le politicien devient un homme d’État quand il commence à penser à la prochaine génération plutôt qu’aux prochaines élections”

Voilà…”

Dr. Jean-François Bégin


3L – ART MAG is a citizen’s initiative fighting for liberty of the press, humanity and the (he)artist involved in its ascension.

Help Us

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s